Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 17:41

Les yeux jaunes des crocodiles, Katherine Pancol

Editions : Le livre de poche

Pages : 661

Pourquoi ce livre ? Je l'ai lu lors d'une lecture commune sur mon forum et sur le forum de Livraddict

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/mincouv8649707.jpg

 

Résumé : (4ème de couverture) :

 

Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.

 

Mon avis :

 

J'ai absolument adoré ce roman !
C'est l'histoire de Joséphine qui vivote auprès de son mari au chômage, ses enfants, son travail. Elle ne vit rien d'exceptionnel et sa vie est plutôt régulée par la routine des tâches quotidiennes. Jusqu'au jour où son mari Antoine part vivre avec Mylène, sa maîtresse. Là, Joséphine se réveille. Ca fait mal... Sa fille ne lui manque pas de lui claquer la vérité en pleine figure. Il faut qu'elle fasse quelque chose qu'elle n'aurait jamais cru être capable de faire : faire vivre sa famille toute seule, sans l'aide de quiconque. Alors la Joséphine molle, sans ambition, prenant très peu soin de sa personne commence à se transformer physiquement, moralement. Elle fait face à la vie comme jamais elle ne l'avait fait. Les personnes de son entourage la voient se métamorphoser à tout point de vue. Elle n'est plus la Joséphine niaise d'antan qui se laissait marcher sur les pieds. Elle reprend du poil de la bête... D'ailleurs, je ne vous raconte pas les détails, mais la fin, Wouah ! J'ai adoré la fin et j'ai plutôt hâte de lire le deuxième tome...

J'ai adoré suivre l'ascension de Joséphine. J'ai été très attachée à ce personnage qui est naturelle, gentille et très émotive... Elle évolue dans un cercle familial pas très glorieux... Mais elle fait toujours preuve de gentillesse envers les autres quoiqu'il arrive... On vit ses déceptions ainsi que ses victoires avec beaucoup d'émotion !
En ce qui concerne les autres personnages, j'ai aussi été curieuse de ce qui allait leur arriver. Katherine Pancol a su éveiller ma curiosité et a bien dépeint les personnages de ce roman. Parfois, il y a des parties d'histoire qui ne nous intéresse pas et que l'on zappe volontiers. Dans Les yeux jaunes des crocodiles, je ne me suis jamais détournée de l'histoire. Tout m'a intéressée.
Il est sûr qu'au début, j'ai été un peu perdue à cause des différents personnages et leur manque de lien entre eux. On parlait de Joséphine, puis d'Iris... C'est que peu de temps après qu'on apprend qu'elles sont soeurs. Le livre est rythmé par les changements de scènes et les changements de personnages. C'est ce qui permet de passer de l'histoire d'Iris Dupin, à Mylène et Antoine, etc. Ca ne m'a pas dérangé, je m'y suis vite habituée.
C'est avec grand plaisir que je vous recommande donc ce livre... J'ai tout simplement adoré ! Vivement le deuxième =)

 

Ma note : ♥♥♥♥♥ / ♥♥♥♥♥

 

 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by bookybook - dans drame
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 14:09

Le garde du coeur de Françoise Sagan

Editions : Famot

Pages : 222

Pourquoi j'ai choisi ce livre ; je l'ai pris au hasard dans ma PAL

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/mincouv41472524.jpg je n'ai pas d'autre image que celle-là, elle ne correspond pas à l'édition que j'ai lue

 

Résumé : 4ème de couverture :

 

L'accident se produit de nuit, sur une route côtière de Santa Monica. Sans raison apparente, un jeune homme se jette sous les roues de la Jaguar de Dorothy Seymour, scénariste hollywoodienne, que conduit Paul, son amant et ami. Dorothy, qui a passé la quarantaine, est une femme libre, gaiement amorale et sans illusions sur les plaisirs de la vie. Elle décide d'installer le jeune blessé chez elle.
Cet étrange Lewis lui voue bientôt une adoration exclusive. Sous les yeux tolérants et étonnés de Paul, une relation amoureuse ambiguë naît entre ces deux êtres. Peu à peu, Dorothy laisse Lewis envahir agréablement sa vie. Mais la situation commence à se compliquer lorsque ce dernier, pris d'une sorte de folie protectrice, entend éliminer, par tous les moyens, tous ceux qui pourraient nuire à sa bienfaitrice...

 

Mon avis :

 

Je ne me suis pas attachée au personnage de Dorothy Seymour qui est une peronne très amorale, qui, du moment qu'elle n'est pas touchée, ne réagit pas normalement face aux événements qu'elle subit. En effet, elle laisse Lewis faire. Elle ne tente pas de le dénoncer. On dirait carrément qu'elle s'en fiche... Elle se laisse courtiser par cet être dangereux... Sa vie ne me plaît pas non plus. Elle est une femme à hommes. Je la vois plus comme quelqu'un qui profite de la vie sans trop se poser de questions. Comme elle le dit si bien : "on verra bien !"

 

Ma note : ♥ ♥ ♥ / ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

 

http://storage.canalblog.com/95/90/350527/55947565_p.jpg


Repost 0
Published by bookybook - dans drame
commenter cet article

Présentation

  • : Côté livres
  • Côté livres
  • : Côté livres va découvrir de nouveaux horizons grâce à ses lectures. Avez-vous envie de prendre part au voyage ? Il reste une place dans sa valise, profitez-en ;o)
  • Contact

Livre(s) en cours de lecture...

 

Recherche

Archives