Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 14:41

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 20:32

Les choses, Georges Perec

Editions : Presse Pocket

Pages : 158

Pourquoi j'ai lu ce livre ? J'ai relu ce livre car il a pour thème le rêve, thème que j'étudie pour le BTS que je passe cette année.

 

 

Résumé (quatrième de couverture) :

Dans ce récit si simple et si uni qu'il convient d'en souligner l'originalité profonde, Georges Perec tente, le premier avec cette rigueur, de mettre au service d'une entreprise romanesque les enseignements de l'analyse sociologique. Il nous décrit la vie quotidienne d'un jeune couple d'aujourd’hui issu des classes moyennes, l'idée que ces jeunes gens se font du bonheur, les raisons pour lesquelles ce bonheur leur reste inaccessible - car il est lié aux choses que l'on acquiert, il est asservissement aux choses. "C'est qu'il y a, dira Georges Perec, entre les choses du monde moderne et le bonheur, un rapport obligé. Une certaine richesse de notre civilisation rend un type de bonheur possible : on peut parler, en ce sens, comme d'un bonheur d'Orly, des moquettes profondes, d'une figure actuelle du bonheur qui fait, je crois, que pour être heureux, il faut être absolument moderne. Ceux qui se sont imaginé que je condamnais la société de consommation n'ont vraiment rien compris à mon livre. Mais ce bonheur devient un possible ; car, dans notre société capitaliste, c'est : choses promises ne sont pas choses dues."

 

Mon avis :

J'avais déjà lu ce livre au lycée. Je viens de le lire une seconde fois en un après-midi. Le thème de ce livre est le bonheur, le rêve. Chacun voit le bonheur différemment. Dans cet ouvrage, on remarque que le couple n'est jamais satisfait de ce qu'il a. En effet, à Paris, ils se sentent à l'étroit, veulent toujours plus que ce qu'ils possèdent. Ils finissent par se dire que dans un autre pays, ça serait beaucoup mieux. Comme on le dit toujours : "l'herbe est toujours plus verte ailleurs". Ce propos illustre bien le mode de vie de ce couple à la recherche du bonheur par le biais de la richesse et de l'acquisition d'innombrables objets représentant le luxe. J'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur, il dépeint très bien la convoitise de ses personnages. Le vocabulaire est riche, et les descriptions très bien développées. On ne s'attache pas aux personnages, car on ne les décrit pas tellement, mais plutôt le monde dans lequel ils évoluent. On décrit leurs envies, leur mode de vie. Ce n'est pas vraiment une histoire, mais plutôt leur manière de vivre et de penser. Le titre est très bien choisi...Les temps utilisés sont le conditionnel, le futur, le passé. Mais il ne me semble pas que l'auteur ait une fois utilisé le présent. Car ses personnages ne semble pas vivre dans le présent, mais plutôt dans leurs rêves passés ou futurs. Ils ne peuvent donc aucunement apprécier la valeur des choses qu'ils possèdent quand ils le possèdent. Ils apprécient toujours les choses après-coup... 

 

Ma note : *** / ***** (3/5)

 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 10:56

Je vous souhaite à tous et à toutes de très belles fêtes de fin d'année ! Avec plein de bons moments passés avec les êtres qui vous sont chers...
Pour ma part ça a été Noël en famille. Nous avons bien profité de ces bons moments de joie et de bonheur ! On recharge les batteries pour l'année qui vient. Elle sera encore une fois riche en événements...

Allez, je vous laisse, aujourd'hui c'est ménage, rangement, travail et lecture quand même oui ;)

D'ailleurs j'ai oublié de vous dire, mais j'ai eu un livre à Noël :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais justement envie de me l'acheter =) Ca tombe bien !

A bientôt 

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 15:33

Certaines de mes lectures datent d'il y a longtemps, d'autres sont récentes... Je vais essayer de terminer les lectures entamées avant la fin d'année !! J'ai du travail avec les classiques... 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

     

 

 

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 14:07

Level 26, tome 1, tome 2 et tome 3, Anthony E. Zuiker

 

Editions : Michel Lafon

 

Pages : Plus de 360 pages par tome

 

Pourquoi j'ai lu ce livre ? : Cette série m'a toujours intriguée quand j'ai travaillé en librairie, alors quand je l'ai vu en bibliothèque, je n'ai pas hésité à l'emprunter !

 

 

         

 

 

Résumé :

Steve Dark, Tom Rigins et Constance Brielle travaillent dans une unité spéciale traquant les tueurs de niveau 26. C'est l'ultime niveau de cruauté qui puisse exister.

Dans les différents tomes, on traque les monstres avec Steve Dark.

 

Mon avis :

Cette saga m'a beaucoup plu. Les chapitres sont courts et donnent un bon rythme de lecture. On s'attache beaucoup au personnage de Steve Dark. D'autre part, un lien internet est donné pour aller voit des vidéos relatant les faits sur internet. C'est très bien fait, cela permet de faire une coupure dans la lecture et ça permet de mieux imaginer les personnages.

Le premier tome est rempli de suspense ! C'est mon préféré. Le deuxième, je l'aime un peu moins. Disons que c'est difficile d'avoir autant de suspense que dans le premier...

Spoiler : D'autre part, comme Steve Dark a quitté les affaires spéciales, j'avoue que je suis moins fan... Le troisième tome n'est pas mal non plus. Je suis juste un peu moins enthousiaste, voilà tout. Mais cela ne m'a pas empêchée de le dévorer tout de même ! Je n'ai pas trouvé les meurtres gores, je ne dois pas être très sensible à ce niveau...

Bref, je vous conseille vivement cette saga !

 

Ma note : *** / ***** (3/5)

 

Logo Livraddict
Repost 0
Published by bookybook - dans thriller
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 20:19

La semaine passée, je lisais :

Cette semaine, je lis :

La fois prochaine, je lirai :

Repost 0
Published by bookybook - dans Autres informations
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 09:21

L'accro du shopping attend un bébé, Sophie Kinsella

Editions : Pocket

Pages : 407 pages 

pourquoi j'ai lu ce livre ? J'ai lu les premiers, et je voulais connaître la suite !

 

 

Résumé (4ème de couverture) :

 

Du cachemire sinon rien ! Becky est enceinte et s'il est une chose qu'une fashionista de son calibre peut se jurer, c'est bien d'éviter les couches recyclées à bébé Brandon. Ce sera de la layette griffée, le top de la tétine, le nec plus ultra du pyjama branché. Sa carte bleue chauffe déjà que l'échographie n'a pas encore révélé le sexe de l'enfant ! Qu'importe. La seule et unique question importante : à combien s'élève le découvert autorisé d'un placenta ? Du shopping de haut vol mais pas seulement : Becky n'en démord pas, il lui faut Venetia Carter. L'accoucheuse des stars et - surprise ! - l'ex girl-friend de luke, le mari de Becky et heureux papa. La situation devient vite intenable, tant la dame est vexante, machiavélique. Bref : neuf mois d'enfer, à prix casséS ...

 

Mon avis :

Becky est bien moins stupide dans ce tome que dans les autres. Elle est moins énervante et pour moi a bien plus de bon sens que dans le temps. A croire qu'elle s'assagit ? 

J'ai préféré ce tome aux autres peut-être parce qu'elle dépense pour quelqu'un d'autre qu'elle. Elle est attachante et m'a fait beaucoup rire quand elle a voulu savoir le sexe du bébé chez le gynécologue... Le phénomène Venetia met du piment dans l'ouvrage et la lecture n'en est que meilleure. Suze est toujours présente et je la reconnais plus car elle est beaucoup plus proche de becky qu'au tome précédent.

Enfin, la recette est réussie une fois de plus. Une très bonne détente en compagnie de Becky Brandon !

 

Ma note : ****/***** (4/5)

 

 

 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by bookybook - dans Chick-lit
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 09:12

La semaine dernière j'ai lu :

 

Cette semaine je lis :

 

La fois prochaine je lirais :

 

 

 

Repost 0
Published by bookybook - dans Autres informations
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 10:09

La semaine dernière j'ai lu :

 

 

 

 

Cette semaine je lis :

 

 

 

La fois prochaine je lirais :

 

 

Bonne semaine de lecture à vous tous !

Repost 0
Published by bookybook - dans Autres informations
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 14:02

Nos étoiles contraires, John Green

Edition : Nathan

Pages : 331

Pourquoi j'ai lu ce livre : J'en ai beaucoup entendu parlé, et j'ai tout simplement décidé qu'il fallait que je le lise, c'est un sujet touchant.

 

 

 

 

Résumé : (Livraddict) :

 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

 

Mon avis :

J'ai beaucoup apprécié ce roman qui est très touchant. C'est bien écrit, simplement, sans détour.  On se sent souvent mal à l'aise pour évoquer la maladie. Ici, les deux protagonistes ne passent pas par quatre chemins, mais vont droit au but. Ils parlent sans détour, montrent leurs sentiments, et ils ont bien raison. On peut parfois être étonné des mots crus qu'ils emploient entre eux, notamment quand ils parlent à Isaac. Mais, cette absence de tact est parfois préférable à un langage cherché et choisi pour ne pas blesser. Ce livre nous apprend qu'il faut rester naturel et ne pas avoir pitié des gens malades. Ils sont courageux, il faut l'être aussi. C'est une belle leçon de vie que cette histoire. Les personnages sont toujours joyeux même quand il leur arrive les pires choses.

Les parents sont patients, courageux, et méritants. On se met à leur place et je pense qu'on ne ferait pas mieux. Augustus et Hazel ont des parents en or. 
J'ai apprécié tous les personnages sauf ce pauvre Van Houten qui on le comprend plus tard est un homme qui souffre... il n'en reste pas moins méprisant à mes yeux, et comme Hazel, j'ai été frustrée de ne pas savoir la fin du livre...

Ce livre ne m'a pas fait pleuré mais presque. Peut-être à cause de l'avertissement au début du livre, mais aussi parce que les personnages vivent avec leur maladie, et vivent quand même une belle histoire. On sait qu'ils ne vont pas bien, mais l'amour rend leur vie moins triste. Je comprends le sentiment qu'a Hazel de ne pas vouloir que les gens s'attachent à elle pour ne pas les blesser, mais et c'est ce qu'elle comprend, c'est inévitable.

Bref, ce livre est un bon livre. J'ai beaucoup aimé.

 

Ma note : ***/***** (3/5)

 

 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article

Présentation

  • : Côté livres
  • Côté livres
  • : Côté livres va découvrir de nouveaux horizons grâce à ses lectures. Avez-vous envie de prendre part au voyage ? Il reste une place dans sa valise, profitez-en ;o)
  • Contact

Livre(s) en cours de lecture...

 

Recherche

Archives