Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:38
La muette de Chahdortt Djavann
Edition : Flammarion
Collection : littérature française Flammarion
Pages : 117
Genre : roman et fiction romanesque
Pourquoi j'ai choisi ce livre : Trouvé à la bibliothèque pendant ma permanence, pour passer le temps. Mon critère de sélection a été : il est court, une centaine de pages, c'est ce qu'il me faut...



Résumé 4ème page de couverture :
" j'ai quinze ans, je m'appelle fatemeh mais je n'aime pas mon prénom.
Je vais être pendue bientôt... "
L'amour fusionnel d'une adolescente pour sa tante muette, l'amour passionné de celle-ci pour un homme tournent au carnage dans l'iran des mollahs. chahdortt djavann fait un récit court, incisif et dénué de tout artifice. écrite dans un cahier, par une adolescente de quinze ans en prison. la muette est une histoire qu'on n'oublie pas.

Mon avis : Livre très cru et tellement prenant. Je l'ai lu pratiquement d'une traite. ON se deande dès le début pourquoi la narratrice va être pendue et on lit son histoire avec curiosité, pitié, et même colère... La vie des demmes en Iran est des plus injustes. On est témoin de sa vie, et on est révolté à l'idée que des femmes puissent vivre de pareilles choses... Le pire c'est que la narratrice n'as que 15 ans et elle vit de genre de choses... Je ne révèlerai pas le pourquoi de sa future pendaison, je vous laisse le découvrir par vous même. En tout cas je peux vous dire que ce livre nous montre la cruauté des règles pratiquées en Iran, comme les mariages forcés, le port du voile, la supériorité des hommes... Ces moeurs sont malheureusement des traditions bien ancrées dans les villages et les moeurs et coutumes sont affreuses. On est pendu pour un oui ou pour un non. La narratrice a peut-être mérité sa pendaison mais des événements extérieurs me font totalement comprendre son geste. J'en aurais sûrement fait autant, voire pire... Je me serais rebellée bien avant mais je crois que dans ces pays-là, on se laisse malmener, on se laisse faire, et le caractère des femmes n'est pas le même. une femme doit obéissance à l'homme. Les moeurs ne sont pas du tout les mêmes et la vie n'est pas du tout la même. Les femmes sont élevées et doivent se soumettre aux hommes. Chez nous occidentaux, les moeurs ont changé, et heureusement ! Je me demande ce que j'aurais fait et comment je me serais comporté dans son cas... Nous voyons aussi un exemple de rébellion dans ce roman. Et certes, la pendaison est appliquée. Et encore, sa peine a été réduite à la pendaison, je vous cache les affrosités qu'on lui a épargnées !

Bref, ce livre est très poignant et très cru... Très touchant... Surtout dû au fait que cette histoire a été vécue par une enfant...

Ma note : ♥♥♥♥♥/♥♥♥♥♥

Partager cet article

Repost 0

commentaires

keisha 30/10/2009 07:39


Si tu veux aborder cette littérature et ce pays de façon moins tragique (quoique) il y a Marjane Satrapi et Zoya Piryad


bookybook 03/07/2010 16:19



Merci du conseil  J'y penserai quand j'aurais besoin de livres, car pour le moment j'en ai une tonne ! (façon de
parler )


 



Présentation

  • : Côté livres
  • Côté livres
  • : Côté livres va découvrir de nouveaux horizons grâce à ses lectures. Avez-vous envie de prendre part au voyage ? Il reste une place dans sa valise, profitez-en ;o)
  • Contact

Livre(s) en cours de lecture...

 

Recherche

Archives