Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 20:32

Les choses, Georges Perec

Editions : Presse Pocket

Pages : 158

Pourquoi j'ai lu ce livre ? J'ai relu ce livre car il a pour thème le rêve, thème que j'étudie pour le BTS que je passe cette année.

 

 

Résumé (quatrième de couverture) :

Dans ce récit si simple et si uni qu'il convient d'en souligner l'originalité profonde, Georges Perec tente, le premier avec cette rigueur, de mettre au service d'une entreprise romanesque les enseignements de l'analyse sociologique. Il nous décrit la vie quotidienne d'un jeune couple d'aujourd’hui issu des classes moyennes, l'idée que ces jeunes gens se font du bonheur, les raisons pour lesquelles ce bonheur leur reste inaccessible - car il est lié aux choses que l'on acquiert, il est asservissement aux choses. "C'est qu'il y a, dira Georges Perec, entre les choses du monde moderne et le bonheur, un rapport obligé. Une certaine richesse de notre civilisation rend un type de bonheur possible : on peut parler, en ce sens, comme d'un bonheur d'Orly, des moquettes profondes, d'une figure actuelle du bonheur qui fait, je crois, que pour être heureux, il faut être absolument moderne. Ceux qui se sont imaginé que je condamnais la société de consommation n'ont vraiment rien compris à mon livre. Mais ce bonheur devient un possible ; car, dans notre société capitaliste, c'est : choses promises ne sont pas choses dues."

 

Mon avis :

J'avais déjà lu ce livre au lycée. Je viens de le lire une seconde fois en un après-midi. Le thème de ce livre est le bonheur, le rêve. Chacun voit le bonheur différemment. Dans cet ouvrage, on remarque que le couple n'est jamais satisfait de ce qu'il a. En effet, à Paris, ils se sentent à l'étroit, veulent toujours plus que ce qu'ils possèdent. Ils finissent par se dire que dans un autre pays, ça serait beaucoup mieux. Comme on le dit toujours : "l'herbe est toujours plus verte ailleurs". Ce propos illustre bien le mode de vie de ce couple à la recherche du bonheur par le biais de la richesse et de l'acquisition d'innombrables objets représentant le luxe. J'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur, il dépeint très bien la convoitise de ses personnages. Le vocabulaire est riche, et les descriptions très bien développées. On ne s'attache pas aux personnages, car on ne les décrit pas tellement, mais plutôt le monde dans lequel ils évoluent. On décrit leurs envies, leur mode de vie. Ce n'est pas vraiment une histoire, mais plutôt leur manière de vivre et de penser. Le titre est très bien choisi...Les temps utilisés sont le conditionnel, le futur, le passé. Mais il ne me semble pas que l'auteur ait une fois utilisé le présent. Car ses personnages ne semble pas vivre dans le présent, mais plutôt dans leurs rêves passés ou futurs. Ils ne peuvent donc aucunement apprécier la valeur des choses qu'ils possèdent quand ils le possèdent. Ils apprécient toujours les choses après-coup... 

 

Ma note : *** / ***** (3/5)

 

Logo Livraddict

Partager cet article

Repost 0
Published by bookybook
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Côté livres
  • Côté livres
  • : Côté livres va découvrir de nouveaux horizons grâce à ses lectures. Avez-vous envie de prendre part au voyage ? Il reste une place dans sa valise, profitez-en ;o)
  • Contact

Livre(s) en cours de lecture...

 

Recherche

Archives